Dans cet article je vais vous détailler un peu tous les trails auxquels j'ai participé pendant mon séjour. Je vous ai déjà parlé de la Ronde des Caps  ainsi que de la Tit'Mythic.

Mais je ne me suis pas arrêté en si bon chemin...

Démarre / Ajoupa Bouillon

1

Une 'course nature' de 14 km / 600m d+ (il existe un parcours plus long, 19 km/750m d+), composée en gros d'une longue descente de 7km et d'une longue montée de 7 km... On court quasiment tout le temps dans les champs de bananiers ou de cannes à sucre, il faut avouer que c'est bien plus monotone que la Tit'Mythic ! La très longue descente du début casse un peu les jambes, et du coup la fin est assez pénible. Bon la bonne ambiance est cependant encore de rigueur, donc content du déplacement !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tchimbe raid (Tchimbé Piton)

Le Tchimbé Raid est une des course les plus connues ici en Martinique. En fait il y 3 parcours (moi je ferai le plus court, ne jamais surestimer ses forces !) : 

  • le Tchimbé Piton, 20 km/375 m D+
  • le Tchimbé Volcan, 51 km/2375 m D+
  • et le Tchimbe Raid donc, 92 km/4725 m D+

2015-07-26 13_29_14-Résultats Google Recherche d'images correspondant à http___www

Le 'petit parcours' est déjà conséquent, départ donné à 14h (quelque soit la saison, à 14h en Martinique il fait chaud !), avec une bonne côte au début, suivie d'une trèèès longue descente. Pour cette course, en plus de mon collègue habituel Sébastien, il y avait aussi mon beau-frère Laurent en vacances chez nous. Rapidement (dans la première côte en fait), nous nous sommes séparés, Laurent ayant un meilleur niveau et Sébastien ayant un genou en mousse. Le parcours était très diversifié, du bitume, des sauts de racines en descente en forêt, des traversées de gués, bref il y en avait pour tous les goûts !

J'ai vraiment bien aimé cette course, en plus quelque temps après nous sont arrivés d'autres amis qui avaient choisi le parcours 'moyen' et qui sont arrivés sur les genoux ! Beaucoup de monde à l'arrivée en plus, au bac à sable de Schoelcher. Bref je conseille !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Driv' du Manikou

LOGO-DRIV-DU-MANIKOU-2013-internet

Cette course (14km/400m D+) est également très connue en Martinique : elle se déroule pour une bonne partie sur route ou sur chemin très 'roulant', ce qui fait que beaucoup de coureurs ne faisant pas de trail d'habitude y participent.

C'est également la première vrai course pour Audrey, qui se demande si elle va 'y arriver'... Bien sûr qu'elle va y arriver ! Personnellement je ne suis pas en super forme, et en plus je retrouve une configuration de course comme celle d'Ajoupa Bouillon, parmi les champs de canne...

Il y a juste deux très grosses côtes pour rompre un peu la monotonie. Nous partons ensemble avec Sébastien et Audrey, puis je prend quelques petites minutes d'avance, et mes 2 coéquipiers finissent la course ensemble. Une course sympa, sans plus !

 

 

 

Zwel Bawoudé

Ce trail sera mon dernier en Martinique (je précise, car le virus est pris, et je suis déjà inscrit pour un trail dans les Alpes en septembre !).

AfficheZwelB

Pour 'marquer le coup' j'ai vu voulu augmenter la distance, m'étant bien sorti (physiquement) de mes précédentes courses. Me voici au départ d'un 30 km/1200 km D+, une boucle autour de la presqu'île de la Caravelle.

Pour corser la chose, il a plu très fort toute la nuit, et la départ à 5h30 du matin est un peu retardé la temps que la pluie s'arrête (oui on se demande ce qu'on fait là avec Sébastien !). Nous voilà partis pour une bonne partie de la matinée !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2015-07-27 15_26_49-ZWEL 2015

Nous commençons par longer les plages après Tartane, et déja ce n'est pas très simple, la trace est très étroite, je me prends une vague juqu'aux chevilles, bref ca débute fort ! Puis c'est la montée jusqu'au phare, ou nous croisons déjà les premiers qui redescendent ! Ensuite nous traversons la presqu'île grâce à une départementale un peu pentue, et surtout en empruntant des sentiers pentus et boueux, très très boueux ! On n'avance plus, on patauge, et on est encore loin de l'arrivée !

Un peu moins de boue lorsque nous longeons les plages au sud, mais ces sentiers côtiers sont usant, car pas plats du tout !

Puis après Spoutourne vient la traversée des champs de canne (toujours dans la boue bien sûr !), très... pentus.

Le pire étant la dernière partie, pour retourner sur Tartane, où les sentiers côtiers ne sont qu'une succession de côtes et de descentes bien raides, on se dit que ca ne finira jamais !

J'arrive enfin (seul, ayant lâché Sébastien qui est arrrivé 10 minutes après moi) au bout de....5h30 de course ! Je visais à peu près une heure de moins à la base, mais la combinaison boue + plus longue distance + boue + boue a eu raison de mon calcul savant.

Mais aucun regret, j'ai traversé des paysages magnifiques, et je ne me suis pas fait mal ce qui est le principal ! Je suis motivé pour retenter une telle distance, en espérant qu'il ne pleuve pas avant !

Il y a un parcours de 20 km également, qui retourne directement vers Tartane une fois passé Spoutourne, mais la boue était là aussi de toute façon !

 

La suite de mon aventure trail se déroulera en métropole maintenant, ca va changer, et il y a de quoi faire dans notre ancienne future région !

6a00d83451bb7069e20192ac6f9aee970d